Report Live Monuments European Tour 2020 - Toulouse

Report Live Monuments European Tour 2020 - Toulouse



Promo Band, photographe de concert, shooting band


Retour en images sur la très belle soirée du jeudi 27 février 2020 au Connexion Live, salle bien connue en centre-ville de Toulouse avec Monuments, les "cadors" de la scène djent anglaise en tête d’affiche, Heart of a Coward et I Built the Sky.

Production / Organisation : VeryShow et Regarts.

Le premier groupe à monter sur scène est I Built The Sky.
Le membre fondateur, le guitariste australien Rohan Stevenson est accompagné à la basse pour la tournée en Europe de Werner Erkelens (bassiste des groupes Aviations et Induction) et du batteur Andrew Scott (Paul Gilbert, King King,...).
Les morceaux s’enchaînent avec efficacité. Entre djent et metal progressif, IBTS propose une prestation efficace, plus que convaincante. Le public timide en début de set commence à se rapprocher de la scène et à bouger.
Les riffs et solos de Rohan sont originaux et toujours mélodiques. Pleinement concentré dans son jeu il fait preuve d’une technicité hallucinante.
La maestria des autres musiciens n'est pas en reste.
Vraiment une bonne entrée en matière avant la déferlante metalcore de Heart Of The Coward.

Avec un nouvel album sorti en 2019, "The Disconnect" et un nouveau chanteur Kaan Tasan, Heart Of A Coward prend le relais de IBTS et propose une setlist énergique.
Le style Djent/Metalcore du groupe fait mouche d'entrée et déchaîne le public du Connexion Live qui part sur plusieurs "Wall of Death".
Emmené par un Kaan Tasan "électrique" sur le front de la scène, Heart Of A Coward propose un concert explosif avec un set plus brutal et un échange plus fusionnel avec le public.
Le quintet enchaîne ses titres phares qui sont repris en chœur par un public acquis à la cause du groupe. Une très belle prestation.

C'est au tour de Monuments de rentrer sur scène.
Près de quatre ans après leur dernière venue en France, Monuments revient dans l'hexagone au cours de leur tournée européenne avec 4 dates programmées à Lyon, Toulouse, Nantes et Paris.
Un show de près 1h20 sous les yeux d’un public surexcité, avec une véritable énergie communicative. Les titres s’enchaînent, un groove sautillant, une véritable tuerie djent/metalcore !! Des musiciens hors pairs, Olly Steele et John Browne à la guitare, Adam Swan à la basse, Mike Malyan exceptionnel à la batterie (que j'avais vu il y a 3 ans maintenant avec Disperse).
Et que dire du nouveau chanteur Andy Cizek qui avait la lourde tâche de remplacer l'emblématique Chris Barretto... Il a été brillant, aussi à l'aise dans les chants clairs qu'en scream. Intenable, un vrai frontman, il a su nous communiquer sa chaleur et son enthousiasme.

La grande classe !!
A noter aussi un superbe travail pour le son...

Voir les photos de Monuments